La récolte de la luzerne pour l'alimentation de nos vaches


Le mois de mai et les beaux jours sont arrivés. C'est pour nous le moment de récolter la luzerne. Elle sera enrubannée pour être redistribuée à notre troupeau par la suite. 

Vous vous demandez surement : 

  • L'enrubannage, mais qu'est ce c'est ?
  • Mais au fait la luzerne, c'est quoi ?
Luzerne fauchée GAEC GUINOT élevage bovin viande île d'oléron
luzerne fraîchement coupée

L'enrubannage, mais qu'est ce que c'est ?

L'enrubannage consiste à ramasser un fourrage (ici de la luzerne) qui est séché par le soleil aux environs de 55%. Il est donc encore humide contrairement au foin qui est lui séché à 85%.

Cette humidité va provoquer une fermentation. Mais pour que cette dernière ne dégrade pas la valeur alimentaire et l'appétence du fourrage, il est nécessaire de la priver d'oxygène. C'est pour cela que nous enveloppons la botte sous plastique. Une "bonne" fermentation se met donc en place (fermentation anaérobie). En d'autres termes, c'est le même principe que la boite de conserve pour l'alimentation humaine.

 

Le chantier nécessite 3 jours de beau temps consécutifs:

  • Le premier est dédié à la fauche (on coupe la luzerne).
  • le deuxième jour est destiné au séchage naturel par le soleil.
  • Le troisième jour, l'andainnage est réalisé pour regrouper le fourrage fauché et ainsi créer un "sillon" permettant à la machine suivante de conditionner le fourrage en botte. Dans le même temps, une autre machine s'occupe elle de mettre le plastique autour.

Ensuite, les bottes sont sorties du champs et transportées pour être stockées à la ferme.

Cet enrubannage sera donné aux vaches en été lorsque la sécheresse viendra interrompre la pousse de l'herbe dans les pâturages. Il est aussi donné en hiver pendant l'hivernage du troupeau.

 

Le plastique est bien entendu recyclé tous les ans par une filière spécialisée.

Mais au fait la luzerne, c'est quoi ?

La luzerne est une légumineuse très riche en protéines, vitamines et sels minéraux, ce qui est très intéressant pour notre élevage. Elle constitue la tête de rotation de nos cultures. C'est une culture qui restructure les sols grâce à son système racinaire, et qui a le pouvoir d'enrichir le sol en azote. En effet, ses racines ont la capacité de fixer l'azote de l'air pour le redistribuer au sol, et donc à la culture suivante. 

 

La culture de luzerne reste en place 4 à 5 ans sur la même parcelle.


Sur notre exploitation, nous semons de la luzerne semence. C'est à dire qu'une première coupe (au mois de mai) est destinée au fourrage. La seconde (au mois d’août) est effectuée un peu plus tard, après floraison de la luzerne, pour la production de semence. Cette semence est ensuite revendue à la société Fertiberry (société semencière). Nous sommes donc multiplicateur de semence de luzerne. Lorsque la météo le permet, il est même possible de refaire une coupe de fourrage au mois d'octobre.


Écrire commentaire

Commentaires: 0